ArtWay

Art does not reproduce what we see. It makes us see. Paul Klee

Articles

S. Antona: Représentations religieuses dans l’art

Les représentations religieuses dans l’art vidéo : miroir d’une société en quête de sens.

par Stephanie Antona  

Lorsque le terme « vidéo » est employé, les sites tels que Youtube ou Dailymotion viennent à l’esprit, où se croisent des millions de vidéos de qualité visuelle et de natures diverses. Ce raz-de-marée d’images en mouvement démontre à quel point la vidéo s’est démocratisée en devenant un outil accessible à tous. Pourtant, au milieu de cette production massive d’images, un art existe : l’art vidéo, qui vit le jour il y a cinquante ans. Dans les années soixante, au cœur d’une période d’agitation mondiale (multiplication des mouvements contestataires, guerre du Vietnam, libération sexuelle,…) et face à une société de consommation grandissante, l’art vidéo émergea. Parmi les artistes vidéastes de la première génération, deux catégories peuvent se distinguer : les artistes considérant la vidéo comme un « objet brut, non-commercial, une expression personnelle » et les artistes activistes qui souhaitaient s’emparer du médium vidéo pour « entretenir une relation critique avec une société télévisuelle ». Cette attitude critique envers la télévision avait une place centrale dans l’art vidéo jusqu’au milieu des années quatre-vingt. Peu à peu, la technique vidéo s’est perfectionnée et les artistes ont exploré ce médium, ses mécanismes, pour en extraire le potentiel artistique, intellectuel et s’éloigner progressivement d’un art de réaction face à la télévision. Depuis, la vidéo a été assimilée et domestiquée dans la sphère de la culture et du spectacle.

Lire plus: https://ipra.hypotheses.org/545